Foire aux questions

 
 
La minuto, à quoi ça sert ?

  • Réduire vos dépenses en euro à leur strict minimum : le remboursement des charges liées à la prestation
  • Développer, varier ou créer votre clientèle : attirez vers vous la clientèle du réseau
  • Encourager l’équité dans vos échanges : un pari que nous faisons sur l'avenir
  • Bénéficier des avantages d'un réseau : visibilité, liens privilégiés, confiance,...
  • Stimuler les productions et services locaux : évidemment
  • Oser lancer de nouvelles activités : par la confiance qui naît, des opportunités s'ouvrent ...
  • Offrir vos savoir-faire, louer vos ressources, éviter de gaspiller : en minuto, votre grille-pain sera réparé plutôt que remplacé par un neuf!
  • Profiter de services que vous n'oseriez pas vous offrir en euro: faites-vous plaisir et offrez-vous des massages réguliers, des séances de psychomotricité à votre enfant, grâce aux minutos que vous avez gagné!

La minuto, c'est légal ?
 
Oui, les monnaies complémentaires ont toute leur place dans le paysage belge. D'autres monnaies complémentaires existent d'ailleurs en Belgique (eurores en Flandres (res.be), épi lorrain (autour de Virton),...) et dans beaucoup d'autres pays.Le Ministère wallon de léconomie en finance d'ailleurs létude.

Les professionnels prestent en regard de leurs qualifications professionnelles. Les services peuvent être rendus à des particuliers, ainsi qu'à d'autres entreprises.

Les particuliers prestent également des services ponctuels de qualité, comme cela se fait déjà dans plusieurs dizaines de Systèmes d'Echange Locaux (SEL) de Belgique. La jurisprudence belge valide en effet le fait que les prestations occasionnelles entre particuliers peuvent présenter un but de lucre sans qu'elles ne soient qualifiées de professionnelles. La Cour du Travail de Bruxelles à décidé « que quelques prestations accomplies dans un but lucratif mais de manière épisodique ou occasionnelle ne répondent pas à cette notion d’activité professionnelle laquelle suppose, dans les faits, un minimum de régularité et de continuité. » (1)

La Cour du Travail de Liège a ajouté que « le critère de référence du caractère habituel doit être non seulement l’absence du caractère isolé de l’acte, mais l’existence d’une répétition chez celui qui l’accomplit, en même temps que de démarches en vue de cette répétition. » (2)

« Il convient aussi de préciser que tout chômeur peut réaliser une activité lucrative occasionnelle s’il noircit préalablement la case de sa carte de pointage correspondant au jour de prestation. Dans cette hypothèse, le chômeur perd son allocation de chômage pour le jour concerné. » (3)

Sources:
1. C.trav. Bruxelles, 11 janvier 1991, Chr. D. S., 1994, p. 203
2. C.trav. Liège, 10 mars 1992, Chr. D. S., 1994, p. 231
3. Analyse juridique du système d'échange local (SEL) en Région wallonne, Michel Davagle et Baudouin Paternostre, 2008, 142 p., p.75


Dans quelle région de Belgique le réseau minuto se développe t-il ?

Le rayon d'action géographique est aussi étendu que celui du public utilisateur et des réseaux locaux qui se forment d'eux-mêmes, le siège social de La Minuto asbl est situé à Braine-le-Comte, à la frontière entre le Hainaut et le Brabant wallon.


Que vaut une minuto ?

La minuto (MTO) vaut simplement une minute de travail effectif, hors charges en euro. La minuto n'a aucune valeur en euro.
Le prix en minuto des prestations de particulier est calculé exactement des mêmes façons que pour l'entreprise, si ce n'est que l'entreprise a diverses charges supplémentaires en euro.
 

Comment dois-je calculer mes prix en minuto ?
 
Chaque prestation est payée en minuto selon sa durée exacte, sans dumping ni négociation autorisée entre le prestataire et son client (sauf en cas de pénibilité manifeste - cf ROI). Elle est réglée à 100% en minuto pour la rétribution proprement dite, et additionnée des charges en euros imputables au service.
 
Exemple : Je suis coiffeur professionnel et une coupe me demande au total 30 minutes. Je demanderai à mon client 30 MTO (le temps effectif que j'ai pris pour faire le shampoing, la coupe et le brushing, le secrétariat, etc) + 10 euros pour les charges (eau, électricité, location de mon salon, shampoing, démèlant, honoraires de ma comptable, etc) + 2.10 euros de TVA (la TVA 21% est calculée sur le montant payé en euro).

La minuto ne paie que du temps de travail. Pour établir le prix en temps d’un service, le prestataire suit et évalue au plus près – service par service – le temps consacré à ceux-ci. Ce calcul repose sur une confiance mutuelle, et est basé sur une comptabilité spécifique mise en place par le prestataire. Le temps dont il est question ici reprend l’ensemble des actions nécessaires à la délivrance du service, en amont comme en aval du service proprement dit : temps de préparation, temps d’administration, temps de déplacement, etc. Au sein de La Minuto, les temps de formations et d’études ne sont pas pris en compte dans le calcul du temps.
 
Dans le cas d’une prestation offerte à plusieurs clients en même temps (formation, cours, etc), le prix payé par chacun se calcule en divisant la valeur-temps de la prestation par le nombre de participants.
 
 
Comment dois-je calculer mes charges en euro ?

Les charges liées au service sont le prix d'achat des matières premières et consommables « détruits » par le service, l'amortissement du matériel, la location de l'espace, les cotisations sociales éventuelles etc. Ces charges sont remboursées en euro, en même temps que le paiement en minuto.
 
Il est autorisé de ne pas faire payer l'ensemble des charges euro occasionnées par la prestation, mais jamais de faire payer un montant en euro plus élevé que ces charges.

Un devis peut être demandé pour les charges.
 
 
Faut-il déclarer son revenu minuto et payer la TVA ?

Non. L'administration fiscale (Contributions directes et TVA) s'est positionnée de façon favorable : "les services octroyés dans le cadre de la minuto seront dans un premier temps considérés comme des prestations à titre gratuit".

Votre recettes et dépenses en minuto ne sont donc pas soumises à l'impôt ni à la TVA, que vous soyez une entreprise ou un particulier. Seuls les paiements en euro sont soumis, comme à l'habitude, à l'imposition et à la TVA.
 
 
Pourquoi donner l'opportunité de calculer ses prix en fonction du temps nécessité pour la production du service ?

Travailler et acheter à des prix transparents et justes pour tous - hors des balises du marché - encourage de nouvelles et multiples formes de collaborations économiques locales

Le réseau stimule en particulier le redéploiement d'activités économiques mises de côté par leur valorisation très basse ou très élevée par le marché, et engage les participants à s'insérer dans un cercle d'échange propice au mieux-être et orienté “services”.


Que faire si je ne connais pas la valeur-temps de mon service, ou de mes charges sur ce service ?

Une dérogation générale existe actuellement dans ce cas. Dans le cas où le paiement en minuto ne reflète pas le temps exact de travail + charges en euro, alors le paiement se fait intégralement en minuto et son montant est à la libre subjectivité des parties. Aucun paiement en euro (remboursement de charges) n'est donc autorisé dans ce cas.


Je ne parviens pas à déterminer le temps ou les charges euro liée aux services que je veux fournir au réseau, qui peut m'aider ?

L'association est entièrement disponible pour vous aider dans cette démarche. Un email et une ligne téléphonique Minuto sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.


Est-il possible d'acheter des minutos ?

Non, il n'est pas possible d'acheter des minutos avec des euros. La seule façon d'acquérir des minutos (en tant que particulier ou entreprise) est de produire, louer ou vendre productions et services. Ces minutos seront dépensés chez les utilisateurs du réseau et ne pourront en aucun cas être revendus en euros.


Mon compte minuto peut-il aller en négatif ?

Oui, sans frais, mais seulement si vous vous authentifiez clairement en nous envoyant une copie recto/verso de votre carte d'identité !
Vous bénéficiez alors dès l'ouverture de votre compte d'une ligne de crédit gratuite de 900 MTO (15 heures de prestation) pour le particulier et de 3600 MTO (60 heures de prestation) pour l'entreprise.
Pour bénéficier d'une ligne de crédit plus ample, une demande doit être adressée au Conseil d'administration de l'association.
Il n'y a par contre pas de limite supérieure aux comptes.


Puis-je emprunter des minutos ?
 
Oui, puisque chaque utilisateur a le droit d'aller en négatif sur son compte sans frais (cf "Mon compte peut-il aller en négatif ?").


Je n'ai ni temps ni compétence particulière, comment puis-je obtenir des minutos ?

L'équipe Minuto peut vous aider à identifier des compétences qui pourraient être utiles à d'autres utilisateurs du réseau !
De plus, même si vous n'avez pas de compétences particulières à partager ou de temps à consacrer, vous possédez probablement des ressources matérielles (outils, équipement, appareil ménager, véhicules, locaux, chambres, etc.) que vous pouvez louer ou vendre en minutos.


Je suis une entreprise, puis-je utiliser des minutos à titre privé ?

Bien sûr ! Votre compte d'utilisateur peut vous servir à des fins professionnelles et privées, sans aucun autre formalisme.
 
 
Je considère que mon travail est plus pénible, comment puis-je en tenir compte dans le calcul de mon prix ?
 
Un service peut s'avérer plus pénible qu'un autre. Chaque prestataire est - seulement dans ce cas-là - libre de négocier son prix minuto avec le client, pour mieux valoriser cette pénibilité manifeste. Qu'entend-t-on par service pénible ? C'est un service qui se fait avec difficulté, fatigue, souffrance ou stress évident. Nous conseillons cependant de ne pas dépasser le tarif double, soit 120 MTO / heure.

Une compétence ou une responsabilité supérieures ne sont pas sources en elles-mêmes de pénibilité : elles ne peuvent pas être invoquées au sein du réseau pour négocier un prix minuto.
 
 
Ai-je le droit de poser des conditions à l'acceptation de la minuto ?

Oui, bien sûr ! Chaque utilisateur décide quelles sont les prestations, ou partie de celles-ci, qu'il désire voir rémunérées en minuto ( (ex: un restaurateur donnant des cours de cuisine en minuto alors que sa carte reste en euro). Il a cependant l'obligation de renseigner les conditions d’acceptation en même temps que la publication de chaque offre dans minutobanking.
Il peut par exemple déterminer, lors de l’encodage des ses publicités, les points suivants :
- Le type de public auquel la prestation se destine : particuliers / professionnels (B2B)
- Les périodes où le prestataire accepte la minuto (un coiffeur pourrait choisir d'accepter la minuto le lundi de 9:00 à 11:00, alors que ses sièges sont habituellement vides).
- Le volume maximal de prestation par semaine pouvant être payé en minuto


Je suis professionnel : quelle proportion de mon activité puis-je faire réaliser en minuto ?

Il n'y a aucune règle générale. Cependant, pour qu'elle vous soit pleinement profitable, n'acceptez la minuto qu'à hauteur de votre capacité à la dépenser dans le réseau.

Dans un premier temps, les prestations en minuto n'occuperont probablement que quelques pourcents non significatifs de votre activité professionnelle. Osez le pas, vous ne courez pas grand risque économique.


Pourquoi mes clients pensent-ils que j'accepte les minutos sans aucune condition ?

Peut-être n'avez-vous pas spécifié vos conditions dans votre offre sur minutobanking ?
Sans conditions d’acceptation communiquées dans l’offre, la minuto est réputée acceptée à tout moment.
Contactez-nous si vous avez un doute à ce sujet.


Pourquoi y a-t-il des frais de transaction en minuto ?

Pour chaque transaction (achat/paiement ou vente/prestation de service), 3 % du montant sont automatiquement versés au compte de l'association.
Exemple : Pour un versement de 100 MTO, le prestataire et son client sont donc débités chacun 3 MTO de frais de transaction. Le prestataire perçoit donc finalement 97 MTO et son client débourse 103 MTO.

Ces montants prélevés en minuto permettent à l'association de développer le projet et vous servent donc vous, utilisateurs, directement ! Aucun frais n'est perçu en euro !

La Minuto asbl gère le projet et le système informatique, mais surtout prospecte auprès de nouveaux professionnels et particuliers, afin d'élargir le réseau, ce qui est tout à l'avantage de chaque utilisateur.


L'adhésion au réseau est-elle gratuite ?

L'adhésion est en effet tout à fait gratuite actuellement, afin de pouvoir intégrer le réseau sans débourser un euro et voir si vous pouvez y trouver votre intérêt.
Une cotisation annuelle volontaire de 20 euros est néanmoins proposée.


Qu'est-ce que le système de notation des utilisateurs ?

Afin de stimuler le reporting de vos expériences avec les autres utilisateurs, un outil de notation (de très bon à très mauvais) est là pour vous recommander ou non les uns aux autres, avec la possibilité de joindre un commentaire d'explication à votre notation. Cet outil améliore la transparence au sein du réseau.


Si je ne suis pas satisfait(e) du service (ou produit) d'un utilisateur du réseau Minuto, à qui puis-je en parler ?

Nous vous conseillons d'en parler tout d'abord avec l'utilisateur concerné et de trouver un arrangement avec lui avant de laisser une évaluation négative. Vous avez également l'opportunité d'en discuter avec l'asbl La Minuto, qui analysera la situation et discutera du litige avec l'utilisateur concerné.


Qui émet les minutos ?

C'est le réseau lui même, et plus précisément les utilisateurs du réseau, qui mettent les minutos en circulation, grâce à leur travail ou prestation. Aucune entité externe n'émet de minutos.
La minuto est l'unité de compte de votre compte minuto, dont le solde détermine tel un boulier compteur votre droit à consommer chez les autres utilisateurs minuto.
Puisque chaque utilisateur a potentiellement le droit d'avoir un solde négatif (débiteur) sur son compte minuto, les premiers minutos dépensés l'ont été par des personnes qui n'avaient pas encore obtenu de minutos.


Combien de minutos sont-ils émis ?

Les minutos matérialisent les relations comptables entre les utilisateurs, ils se "créent" donc au fur et à mesure des échanges entre utilisateurs. Techniquement parlant, il n'y a aucune "masse monétaire" émise, puisque la somme des comptes débiteurs (en négatif) est égale à la somme des comptes créditeurs (en positif).


Mes enfants peuvent-il ouvrir un compte minuto ?

Toute personne à partir de 15 ans peut ouvrir son compte en minuto. Entre 15 ans et 18 ans, une autorisation écrite des personnes responsables est nécessaire.


Pourquoi La Minuto est-elle une asbl ?

La structure juridique de l'asbl s'avère être la plus appropriée pour développer un réseau citoyen d’acteurs de l’économie solidaire, équitable et durable. Tout l'argent euro collecté par l'asbl est intégralement investi dans la réalisation de son but.


J’ai des employés, puis-je les rémunérer en minuto ?

Vous pouvez offrir des minutos à vos employés (s'ils disposent d'un compte d'utilisateur), comme avantage extra-légal.


Que se passe-t-il si je désire quitter le réseau minuto ?

Vous pouvez quitter le réseau quand vous le désirez. A votre sortie, tout solde débiteur (en négatif) sur compte vous sera facturé en EURO sur une base 1 MTO = 0,1 EUR. Le paiement passera sytématiquement, en cas de non paiement à l'échéance, par une société de recouvrement de créance (International Recover Company), qui trouvera une solution de paiement avec le débiteur.

Si votre solde est créditeur (en positif), il vous faudra le dépenser avant la fermeture votre compte ; vous ne pourrez en aucun cas récupérer l'équivalent en euro de minutos non utilisés sur votre compte.


Je suis conventionné(e) INAMI, comment puis-je calculer mes prix?

Tout praticien conventionné à l'INAMI peut demander une dérogation spéciale à l'asbl La Minuto pour le calcul de ses prix en euros.  
L'asbl conseille aux praticiens conventionnés à l'INAMI de faire une ou plusieurs propositions respectant la logique Minuto (temps presté en minuto).
Le CA analysera chaque situation particulière en tenant compte à la fois de la situation spécifique du praticien et en tentant de conserver autant que possible la logique Minuto.  Il sera demandé au praticien faisant la demande de dérogation spéciale de fournir à l'asbl La Minuto toutes les informations utiles pour cette analyse (taux et conditions de remboursement des mutuelles entre autres).
Après autorisation de La Minuto asbl, le praticien indiquera clairement dans ses annonces ses prix (en euros et en minutos) et ses conditions d'acceptation des minutos.